Comment choisir un genre littéraire ?

Le genre est la clé de voûte de votre histoire, car il détermine quels éléments devront y être incorporés pour satisfaire les attentes des lecteurs.


Avant de me lancer dans une explication détaillée, précisons ce qu'est un genre en littérature.


Le genre est un système de classification qui permet de regrouper ensemble les histoires qui ont les mêmes caractéristiques.


Pourquoi est-ce si important de déterminer le genre de votre histoire ?


Tout simplement parce que le genre de votre histoire va vous révéler quels moyens utiliser pour satisfaire vos lecteurs. Ce qui est primordial lorsqu’on écrit un livre, vous serez d’accord avec moi.


Je parle également du genre dans mon kit de démarrage en écriture. Si vous ne l'avez pas encore téléchargé, n'hésitez pas. Il est gratuit et complémentaire de cet article.


Comment choisir le genre de votre histoire ?


Afin de déterminer le genre de votre histoire, vous allez devoir vous poser une question : quel est l'objectif de votre personnage principal ?


Si vous connaissez le but de votre héros, vous allez en déduire les actions qu’il va entreprendre pour l’atteindre. Veut-il trouver l’amour ou veut-il combattre l’injustice ? En fonction de la réponse, vous allez inclure des éléments narratifs spécifiques pour satisfaire les attentes de vos lecteurs.


Si vous ne prenez pas le temps de déterminer votre genre, votre public risque de ressentir un manque ou d'être déçu.


Je vous propose une liste de différents genres. Pour la faire, je me suis appuyée sur le livre de Shawn Coyne intitulé The Story Grid. Son ouvrage me semble le plus adéquate pour permettre à l'auteur de comprendre ses futurs lecteurs.


Shawn Coyne a exercé le métier d’éditeur pendant plus de 25 ans aux États-Unis. Il s’est servi de son expérience pour créer cet ouvrage afin de guider les éditeurs et les auteurs d’aujourd’hui.


Pour lui, il existe deux types de genre : les genres externes et les genres internes. Les genres externes vont se concentrer sur des enjeux externes au personnage principal (le monde autour de lui, son milieu familial ou professionnel). Alors que les genres internes vont donner de l'importance aux changements internes du héros (ses sentiments, ses convictions, ses émotions…).


Il y a neuf genres externes :

  • l'action où le but de votre personnage va être de combattre un terrible ennemi et d'essayer de le vaincre ;

  • l'horreur où le but de votre personnage va être de survivre ;

  • le crime/mystère où le but de votre personnage va être de résoudre un crime et de réussir à faire en sorte que justice soit faite ;

  • le western où le but de votre personnage va être de faire le ménage en ville et combattre les méchants ;

  • la guerre où le but de votre personnage va être de mener à bien sa mission et de rester en vie ;

  • le thriller où le but de votre personnage va être d'arrêter un criminel avant qu'il ne commette davantage de crimes ;

  • la société où le but de votre personnage va être soit de se conformer au pouvoir en place ou de se révolter contre le système ;

  • l'amour où le but de votre personnage va être de trouver l'amour afin de vivre heureux ;

  • la performance où le but de votre personnage va être de gagner un challenge ou une compétition.


Il y a trois genres internes :

  • le statut où votre personnage va devoir choisir entre rester fidèle à ses valeurs ou gravir les échelons coûte que coûte ;

  • la vision du monde où votre personnage va devoir choisir entre garder ses croyances rassurantes ou affronter la réalité et voir le monde tel qu'il est ;

  • la morale où votre personnage va devoir choisir entre le bien et le mal.


Votre histoire peut avoir plusieurs genres, un genre majeur qui sera le genre principal que vous allez traiter, et un genre mineur que vous allez résoudre au second plan.


Par exemple, dans Orgueil et préjugés, le genre majeur sera la romance alors que le genre mineur sera ce que Shawn Coyne appelle « la vision du monde » avec des personnages qui vont mûrir et apprendre à voir différemment le monde ainsi que les personnes autour d’eux.


Pour trouver votre genre, demandez-vous ce que veut votre héros et quels moyens il va utiliser pour parvenir à ses fins. Vous allez ainsi savoir quelles conventions utiliser et quelles scènes obligatoires intégrer pour plaire à vos lecteurs.


Que sont les conventions et les scènes obligatoires ?


Imaginez que vous arpentez les rayons d'une librairie et que vous vous dirigez vers la section polar. Vous prenez un livre dont le résumé vous semble prometteur en espérant y trouver une enquête rondement menée par un détective ou un amateur pour résoudre un crime sordide et arrêter le coupable. Vous le lisez, mais quelque chose manque. Le héros n'assiste pas à la découverte du cadavre et il démasque le coupable par hasard sans même avoir recueilli des preuves ou interrogé les suspects. Vous êtes déçu, car vous espériez autre chose.


Vous devez être sûr que ça n'arrive pas avec votre histoire. Pour cela, vous allez devoir y intégrer des éléments que Shawn Coyne appelle les conventions et les scènes obligatoires.


Chaque genre comporte son propre lot de conventions et de scènes obligatoires.


Les conventions sont un ensemble de rôles et de valeurs spécifiques à un genre. Il s'agit par exemple du personnage du ou de la meilleure amie dans une romance, du mentor ou de l'assistant dans un roman policier ou du monstre dans une histoire d'horreur.


Les scènes obligatoires sont une liste d'événements qui doivent avoir lieu pour susciter l'émotion et maintenir l'intérêt du public. Il s'agit par exemple de la scène de rencontre entre les deux personnages dans une romance, de la découverte du corps dans un roman policier ou de la scène où les personnages ignorent le danger ("et font deux groupes de un pour chercher le monstre" #référence 😁) dans un roman d'horreur.


Si vous ne voulez pas que vos lecteurs ressentent un sentiment d’insatisfaction en lisant votre roman, vous allez devoir les inclure à votre récit.


Vous voulez écrire un roman original


Vous ne voulez pas que votre histoire soit un ramassis de clichés, et vous avez peur d'appliquer ces conventions et ces scènes mille fois vues et revues. Il n'y a rien de plus normal, mais je tiens à souligner qu'il faut connaître les règles avant de les briser.


En apprenant à les maîtriser, vous allez petit à petit pouvoir innover et jouer avec les attentes de vos lecteurs. Ne cherchez pas l'originalité en écartant ces conventions et ces scènes de votre récit. Essayez plutôt de les exprimer de manières différentes et inattendues.

56 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout